Solutions à la pénurie d’hélium dans le monde avec un générateur H2

Note d'application 15 décembre 2013

Solutions à la pénurie d’hélium dans le monde avec un générateur H2 pour les applications gaz vecteur en GC et GCMS

Pourquoi changer l’hélium ?

La Chromatographie en phase gazeuse peut utiliser des gaz alternatifs et c’est là que F-DGSi peut vous aider. L’hélium a dominé la chromatographie en phase gazeuse en raison de la comparaison avec d’autres gaz comme l’hydrogène et l’azote. L’azote est moins efficace que l’hélium et l’hydrogène dans le passé en raison des problèmes de sécurité avec des bouteilles d’hydrogène. Ces préoccupations sont basées sur des bouteilles d’hydrogène assez instables si elles ne sont pas stockées correctement ou contiennent trop de pression.
Beaucoup de grands fabricants de GC ont commencé à recommander activement de passer de Hélium à H2 en gaz vecteur. La solution de F-DGSi à ce sujet est le générateur de gaz d’hydrogène.

Quels sont les avantages majeurs pour utiliser l’H2 comme gaz vecteur ?

Analyse rapide:
Le taux de diffusion de l’hydrogène et de l’hélium est à peu près le même, mais l’hydrogène est 50% moins visqueux que l’hélium et, par conséquent, la vitesse du gaz linéaire est plus élevée et les temps de rétention sont plus courts en analyse isotherme.

Néanmoins, il n’est pas toujours possible d’analyser un prélèvement à une vitesse linéaire supérieure car la résolution des pics est insuffisante.

Haute efficacité
L’hydrogène a la courbe Van Deemter la plus plate. Comparée à l’hélium et à l’azote, l’hydrogène a besoin du plus petit nombre de plaques pour obtenir la même résolution sur une large gamme de vitesse linéaire.

Néanmoins, il n’est pas toujours possible d’analyser un prélèvement à une vitesse linéaire supérieure car la résolution des pics est insuffisante.

Durée de vie en colonne prolongée

Coûts réduits
L’Helium, un rival de l’hydrogène a ses avantages en tant que gaz vecteur pour la GC; mais il présente également des inconvénients clés qui sont le coût et la disponibilité. Une bouteille d’hydrogène de qualité GC est environ 3 fois moins cher que son équivalent d’hélium. La disparité des prix entre les deux ne s’améliorera pas à mesure que les réserves d’hélium existantes se tarissent et que la demande augmente dans les différentes industries.

Disponibilité
L’hydrogène est facilement disponible grâce à l’électrolyse de l’eau et avec un générateur de gaz F-DGSi, il peut être généré à la demande. L’utilisation d’un générateur d’hydrogène fournit également des économies de coûts à long terme. Il permet la production du gaz selon les besoins; ce qui évite les coûts liés au stockage des gaz.

La courbe de Van Deemter montre l’efficacité de l’hélium, de l’azote et de l’hydrogène pour différents débits :

La courbe de Van Deemter

Parue dans labmate international, décembre 2013