F-DGSi introduit le générateur combiné Azote/AIR THYSTER PEGA

Nouvelles 20 août 2015

A la demande de LECO, face à un problème rencontré avec un matériel de la concurrence, il nous est demandé de développer ce générateur combiné azote/air.

A réception du cahier des charges de LECO, le système est développé par notre usine de production IGSM et testé par un client final La Lyonnaise des Eaux situé dans la région Parisienne. Le test est concluant, confirmé par une lettre du client.

Commentaire de LECO après avoir reçu notre unité :

Il y a quelques années, nous avons eu des problèmes chez des clients avec un générateur N2 d’une autre marque. Essentiellement, les jets bloquaient environ 7-11 heures dans une séquence de 4 jours. La cause principale a été déterminée comme étant la qualité du gaz N2 qui n’était pas suffisante pour nos besoins si le gaz N2 était également utilisé pour refroidir le 2ème four. Cela s’explique simplement par les grands débits requis, qui réduisent temporairement la qualité du gaz et peuvent provoquer un dépassement de -50 ° C du point de rosée.

Nous avons donc décidé d’entamer des discussions avec F-DGSi afin de développer une solution qui satisfera nos clients locaux.

Le résultat net est que nous avons pu fournir un générateur N2 beaucoup plus puissant, avec des flux indépendants pour le gaz N2 pour les jets froids et l’alimentation en air pour les jets chauds. Le système dispose également d’une minuterie intégrée qui permet de l’éteindre une fois qu’une séquence est terminée et le dernier raffinement comprend une pièce en T sur un solénoïde qui permet de purger le « premier lot » de gaz N2 hors des lignes , contournant complètement la zone d’échange de chaleur. Cela a été nécessaire par un cas d’utilisation où la zone d’échange de chaleur a un LN2 résiduel pendant que le générateur est démarré frais après un arrêt. Les premiers 45 minutes de N2 ne seront pas au point de rosée requis et les blocages pourraient éventuellement apparaître. La conception actuelle nous permet donc de démarrer le générateur N2 à un moment prédéterminé avant notre analyse afin de fournir le bon N2 au moment requis.

D’autres caractéristiques importantes incluent des colonnes de PSA beaucoup plus grandes permettant d’augmenter le débit de gaz à tout moment, un compresseur supplémentaire pour obtenir des débits plus élevés et la possibilité de contrôler l’unité à distance via un logiciel sur un PC, ce qui signifie que l’unité peut être éloignée du Pegasus, abaissant l’enveloppe sonore.

Alexander Whaley | Director – Separation Science Sales – Africa, Asia, Pacific Rim